Les étudiants motivés et activement intéressés apprennent plus facilement. Les jeux vidéo en classe sont idéaux, mais les enseignants savent que cela ne se fait pas automatiquement. Voici quelques conseils pour rendre les jeux vidéo utilisables en classe et éviter les pièges.

1.    Les jeux vidéo sont un moyen, pas une fin

Les jeux vidéo sont un outil d’apprentissage et jamais une fin en soi. On ne peut jamais avoir l’intention de tout réformer en leçons avec des jeux vidéo. Mais une leçon occasionnelle utilisant un jeu vidéo vaut son pesant d’or. Une fois bien préparé, l’enseignant peut accroître considérablement la motivation des élèves.

 

2.    Les jeux vidéo en classe : une option, pas une obligation

Vous n’êtes pas très à l’aise avec les jeux vidéo ? Pas de problème, il existe de nombreux autres moyens d’intéresser activement les élèves à l’apprentissage de la matière. Si vous optez pour les jeux vidéo en classe, familiarisez-vous suffisamment avec le jeu en question. Faites un essai à la maison et vérifiez les possibilités, les limites, le timing, la capacité d’attention… du jeu vidéo ou du composant de jeu que vous voulez utiliser. Si nécessaire, élaborez vos propres règles et limites supplémentaires. Enfin, consultez régulièrement ce site pour vous tenir au courant de l’actualité du monde des jeux vidéo.

 

3.    Un feedback instantané

La spécificité des jeux vidéo réside dans le fait qu’ils fournissent un retour instantané : en réponse à vos actions et décisions, à vos réalisations, à vos erreurs, à votre score, le cas échéant… Reliez ce feedback dans le jeu vidéo au retour d’information en classe, par exemple en ouvrant des sujets de discussion entre les sessions (ou pendant une pause). La présentation de défis, qu’il s’agisse de réussite ou d’échec, ont un impact positif à la fois sur les performances du jeu et sur l’objectif d’apprentissage.

 

4.    Parfois, il suffit de regarder

Les jeux vidéo en eux-mêmes fascinent de nombreux élèves. Parfois, il n’est pas nécessaire de jouer réellement. L’enseignant Jeroen Heremans, l’un des premiers à avoir adopté les jeux vidéo en classe, voit déjà une valeur ajoutée dans la visualisation que les jeux apportent au matériel d’apprentissage. C’est pourquoi Jeroen montre du gameplay préenregistré et des bandes-annonces de jeux vidéo. « Présenter certaines choses de manière claire et visible et expliquer des positions narratives ». Ce faisant, il contourne également les obstacles techniques au jeu, typiques des jeux dans l’environnement scolaire.

 

5.    Liste de contrôle

Le jeu vidéo que vous souhaitez utiliser est-il adapté à l’âge moyen et aux éventuelles sensibilités spécifiques de la classe ? Le jeu vidéo fonctionne-t-il sur le système disponible ? Chercher à savoir s’il n’existe pas méthodes plus facilement contrôlables qui réduise également les coûts et les efforts techniques. Par exemple, ne pas jouer individuellement mais jouer en groupe ou en classe.

 

6.    D’autres compétences

Outre le contenu transmis aux élèves par les jeux en classe, ces derniers « apprennent » d’autres compétences simultanément et inconsciemment. Telles que les compétences sociales, numériques et informationnelles. Un enseignant qui en tire parti de manière réfléchie tirera beaucoup plus de profit du jeu vidéo.  

·    Thomas (site web en néerlandais) est une plateforme de la KU Leuven destinée aux enseignants de religion et de la philosophie. La plateforme propose des podcasts, des articles et des supports pédagogiques pour l’intégration de jeux vidéo en classe.

·     Le site Artemis propose une série de séquences pédagogiques en Histoire qui intègrent les nouvelles technologies, y compris les jeux vidéo.

·     Gamekunde (NL-only) propose des plans de cours utiles et des listes de jeux vidéo adaptés aux enfants.

·     Découvrez les workshops et les présentations de Jeroen Heremans via Geek My Class (NL-only).

·     Consultez la chaîne Youtube Games@School (NL-only) pour des scènes utiles de jeux vidéo populaires.

·     Consultez notre liste des jeux commerciaux pour la classe.

·     Le programme d’apprentissage européen Games in Schools est également un outil intéressant.