Alors que dans le passé les études se concentraient principalement sur les aspects négatifs des jeux vidéo, de plus en plus d’études avec des effets positifs apparaissent aujourd’hui. Par exemple, les jeux vidéo sont considérés comme positifs pour le soutien du comportement social et des compétences cognitives.

Le fait que jouer soit important pour le développement personnel des enfants et des jeunes n’est pas une information nouvelle. Aujourd’hui, cependant, la plupart des jeux sont numériques, ce que de nombreux parents inquiets considèrent comme une évolution préoccupante. Pourtant, des études montrent que les jeux vidéo peuvent avoir de nombreux effets positifs sur le développement des jeunes.

 

L’un des arguments qui revient souvent lorsqu’on parle de l’effet des jeux vidéo sur les jeunes est que le jeu vidéo rendrait les jeunes violents. Pourtant, il n’y a pas assez d’études fiables pour confirmer cette affirmation. En fait, une étude datant de 2022 prouve le contraire. Un groupe de 2580 joueurs a participé aux populaires jeux de tir en ligne Apex Legends (PEGI 16) et Outriders (PEGI 18) sur une période de six semaines. Les chercheurs ont examiné s’il existait un lien direct entre les sentiments de colère et le temps passé par les joueurs à jouer à ces jeux vidéo. En fin de compte, les chercheurs ont conclu que le fait de jouer à ces jeux vidéo n’entraînait pas de sentiments de colère plus forts chez les sujets testés. En fait, certaines études montrent que les jeux provoquent moins d’agressivité dans le monde réel.

 

Tant que les jeux vidéo sont associés à un mode de vie sain (alimentation saine, sommeil suffisant, sport, etc.), ils peuvent avoir un effet positif sur le développement des compétences cognitives des jeunes. ), les jeux vidéo peuvent avoir un effet positif sur le développement des compétences cognitives chez les jeunes, notamment la résolution de problèmes (en particulier dans les jeux de puzzle) et la créativité (par exemple dans Minecraft). Même les jeux de tir, généralement associés à la violence, peuvent améliorer la compréhension spatiale. De plus, ces jeux vidéo sont souvent joués avec d’autres joueurs, ce qui renforce les capacités de communication des jeunes.

 

Comme pour tout loisir, il existe un risque de d’usage excessif, mais dans la pratique, cela ne semble concerner qu’un petit groupe de personnes. En outre, il s’agit principalement d’un groupe qui utilise les jeux vidéo pour échapper à des problèmes psychosociaux existants. Une grande majorité d’entre eux utilisent les jeux vidéo comme une forme saine de divertissement.

Dans un autre article, nous vous présentons quelques conseils et astuces pour briser le cercle vicieux d’un trouble de jeu vidéo. Pour plus d’informations ou une aide personnelle, vous pouvez toujours contacter Yapaka ou Mille Facettes.