En période d’isolement, le risque d’isolement social et le choc mental qui l’accompagne augmentent. Heureusement, il existe un remède : les jeux vidéo.

Une étude de l’Oxford Internet Institute a montré que les personnes qui jouent à des jeux video se sentent mieux dans leur peau. Mais le bureau de recherche international Ipsos MORI a également des chiffres qui vont dans ce sens. Dans leur rapport sur l’influence du confinement -pendant la pandémie de corona de 2020- sur la routine des joueurs de jeux vidéo âgés de 6 à 64 ans, nous trouvons quelques informations remarquables.

Le fait que les joueurs de jeux vidéo interrogés dans cinq pays (France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni) jouent en moyenne une heure et demie de plus par semaine pendant les confinements ne devrait pas être une surprise. Plus intéressant encore, près d’un joueur sur trois affirme que jouer à des jeux vidéo le/la rend plus heureux, moins anxieux et surtout moins isolé. Les amateurs de jeux vidéo multijoueurs, en particulier, affirment que ces jeux video ont un impact positif sur leur bien-être mental pendant les périodes avec moins de contact social.

Ces résultats sont-ils une surprise ? Pas vraiment. Cela ne fait que confirmer ce que les personnes qui jouent quotidiennement aux jeux vidéo savent depuis longtemps : les jeux vidéo sont une excellente arme dans la lutte contre la solitude et l’isolement social

Comment expliquer alors le succès soudain d’Among Us, un jeu sorti en 2018 mais qui a acquis une solide popularité pendant le confinement de 2020 ? Dans ce jeu social multijoueur, vous devez démasquer le ou les traîtres de votre groupe avant qu’ils n’aient tué tout le monde. Lors d’un vote général, le groupe décide du suspect à expulser de leur vaisseau spatial. Les joueurs handicapés peuvent discuter du jeu dans un hall séparé. Ou ils peuvent se faire des caussettes. Fall Guys et Valheim sont également deux jeux multijoueurs avec des aspects sociaux qui sont sortis de e part et se sont retrouvés au sommet pendant le confinement. 

Pour les jeunes joueurs de jeux vidéo, des titres comme Fortnite et Roblox sont les débouchés numériques par excellence. Plus que jamais, ils deviennent des terrains de jeu numériques à part entière lorsque les joueurs de jeux vidéo ne peuvent pas voir leur(e)s ami(e)s dans la vie réelle. Non seulement les stratégies sont discutées pour survivre plus longtemps dans un battle royal, mais la vie quotidienne est également abordée. 

Fortnite touche tellement de jeunes que le secteur culturel, paralysé, a lui aussi adopté la plateforme avec enthousiasme. Les joueurs de jeux vidéo pouvaient s’imaginer sur le terrain de Dour pendant les concerts virtuels du rappeur Travis Scott ou du deejay Marshmello. Et pour chauffer les cinéphiles pour son film Tenet, trois autres classiques du réalisateur Christopher Nolan ont été diffusés en streaming dans Fortnite. Vous n’aurez pas l’impression d’être dans une salle de cinéma ou sur un terrain de festival, mais le sentiment de connexion sociale est réel. 

Animal Crossing : New Horizons est un autre titre qui nous rapproche sans soucis à des moments où nous ne devrions pas le faire. Avec ce titre, Nintendo a involontairement lancé le hit corona par excellence. Sortir un jeu deux jours après notre premier confinement national dans le seul but de se détendre ensemble sur une île paradisiaque, même le meilleur spécialiste du marketing n’aurait pas pu mieux planifier. À une époque où les gens ont besoin de contacts sociaux, Animal Crossing devient le théâtre de fêtes d’anniversaire et d’apéros après le travail. Après tout, l’homme est un animal social et avec l’aide des jeux vidéo, la distance est un obstacle rapidement surmonté.